Analyse : quelle est la bête noire du régime ?

par

Les socialistes au pouvoir, alliés des Verts, pseudo-écolos et vrais gauchistes,  ne se contentent pas seulement d’augmenter les aides et les privilèges (discrimination positive) pour leurs protégés issus de l’immigration, surtout musulmans. Ils montrent aussi le petit bout de leur nez pour signifier leurs inimitiés.

Les répressions disproportionnées, policière et judiciaires, contre les participants aux Manifs Pour Tous contre le mariage gay, sont une première indication. De même que la minimisation par une police aux ordres des chiffres des rassemblements à Paris – divisant par huit environ le nombre des manifestants. Voyons voir, qui manifestait ? Des familles françaises de souche, enracinées, avec beaucoup de jeunes et des enfants. Et des drapeaux des régions ; pas d’étendards algériens ou marocains comme lors  d’autres manifestations… Voilà qui est politiquement très incorrect.  La propagande du régime, relayée par les médias obéissants, a essayé sournoisement d’assimiler à une ”extrême droite” fasciste et factieuse ces manifestations de masse. Inadmissible protestation contre le nouvel ordre.

Seconde indication : les nouvelles dispositions modifiant les allocations familiales, sur le plan fiscal et distributif. Une étude attentive de la réglementation en cours, subtile, montre qu’il s’agit de défavoriser les couples mariés des classes moyennes relativement aisées qui ont trois enfants et plus.  Autrement dit, en grande majorité, les mêmes familles françaises de souche.

Il y a un impensé, plus ou moins conscient derrière tout cela, un message implicite et sournois : la famille française hétérosexuelle traditionnelle, qui fait des enfants, voilà l’ennemi. Le pouvoir – comme les médias à sa botte – préfère les  familles d’immigrés prolifiques aux faibles revenus officiels ou bien les couples homos.  Les nouvelles dispositions fiscales matraquant les classes moyennes de souche vont dans le même sens. Cette politique ethnomasochiste et xénophile, initiée par un arrière-fond idéologique trotskiste sous couvert de justice sociale et de droit-de-l’hommisme, est cependant suicidaire à terme. L’État-PS tue la poule aux œufs d’or en s’en prenant au cœur même de la société française, ce moteur qui par son travail, finance un système qui lui est hostile.    

Vous aimerez peut être