La LDJM, encore un nouveau lobby musulman !

par

Encore une structure de plus dans la panoplie des associations – en général subventionnées – officiellement destinées à lutter contre l’ « islamophobie », ce monstre peccamineux aussi réel que celui du Loch Ness. La ”Ligue de défense judiciaire des musulmans” sera lancée le 16 septembre à la Cité de la Mode à Paris. L’avocat Karim Achoui pilote cette initiative, financée par M. Farid Belkacemi. Le but : « défendre judiciairement les individus victimes de discriminations fondées sur leur appartenance supposée ou réelle à la religion de l’islam et leurs convictions religieuses ».

Cette association s’ajoute à beaucoup d’autres, du même acabit. Le but est toujours le même et la méthode, toujours semblable, tout à fait dans la logique islamique : présenter l’envahisseur comme victime. La lutte victimaire et hypocrite contre l’islamophobie est une des armes de l’islamisation de la France. Hallucinante est la naïveté ethnomasochiste des élites françaises devant ces manœuvres. Car enfin, on se moque du monde : non seulement il n’y a pas de discriminations envers les musulmans vivant en France, mais ils sont à bien des égards choyés voire privilégiés et subventionnés. Les entorses à la laïcité ne se comptent plus en leur faveur. Non seulement il n’y a pas d’islamophobie, mais on cède à l’islamophilie. Le délit – ou péché – islamophobe est en soi une brèche très grave dans le droit républicain, laïc, positif et impartial.  

Les prétendus ”actes islamophobes” sont inventés, comme les femmes voilées soi-disant agressées ou les mosquées attaquées. (1) Rappelons quatre fait dérangeants pour Me Achoui : A) en France, les personnes qui ont été récemment agressées ou assassinées en raison de leur appartenance religieuse et ethnique ont été des juifs, et par des coreligionnaires de Me Achoui ; B) dans le monde, l’immense majorité des violences et massacres ethno-religieux sont les fait de musulmans contre des chrétiens ou d’autres musulmans ; (2) C) en Europe, la majorité des attentats, agressions et délits violents (fanatico-religieux ou crapuleux) impliquent des immigrés musulmans. Par exemple, rappelons-nous ces militaires, à Paris et à Londres, blessés ou tués par des assassins agissant au nom de l’islam. Imaginons qu’ils aient agi au nom du christianisme, du judaisme ou du bouddhisme ou de n’importe quoi d’autre….    

La création de ce nouveau lobby musulman appartient à une rhétorique dont est coutumière un certain Tarik Ramadan, geai paré des plumes du paon, tout comme Me Achoui : se plaindre, se poser en martyr pour mieux conquérir, s’imposer, culpabiliser l’ennemi. Il est donc à parier que la LDJM, la ”Ligue de défense judiciaire des musulmans” aura pour objet principal de transformer, de maquiller les échecs (professionnels ou autres) des musulmans en actes discriminatoires. C’est la ruse des incapables.

(1) Ce sont les lieux de culte chrétiens qui, en France même, sont le plus victimes, et de très loin, de diverses exactions.

(2) Les musulmans, principaux facteurs de l’islamophobie ?

Vous aimerez peut être