NKM : ”Nathalie au pays des merveilles »

par

C’est ainsi que Franz-Olivier Giesbert avait surnommé dans un livre la narcissique Nathalie Kociusko-Morizet, députée UMP de l’Essonne, ancienne Secrétaire d’État sarkozienne à l’Écologie, ex maire de Longjumeau comme son père, et polytechnicienne. Elle brigue actuellement la mairie de Paris, contre Anne Hidalgo, et fait campagne. Reportage sur cette campagne par la chaine LCP, le 25 juin, dans l’émission Com’en politique. Extraordinaire.

Passons sur la grande bourgeoise à l’accent NAP qui essaie de faire popu en visitant les marchés, d’un ridicule achevé. Le journaliste demande à une supporter de NKM, une députée UMP) ” quelles sont les idées et quel est le programme de NKM pour la Mairie de Paris ”. Très embarrassée, la députée avoue qu’elle n’en sait rien…Eh puis, si, précise-t-elle enfin, « l’écologie et l’économie numérique ». Elle ajoute cette remarque hallucinante : « pour les idées et le programme, on verra une fois qu’elle sera élue. L’essentiel, c’est de faire une bonne communication, pour battre la gauche ». Mme Nathalie Kociusko-Morizet, bien que brillante et intelligente est un cas d’école de la superficialité méprisante de la classe politique établie : le ”tout-communication”. La ”com” : moteur de la société du spectacle… NKM, jolie femme, a posé en robe vaporeuse, pose alanguie, pour un magazine people.  

Donc, elle n’a rigoureusement aucune idée politique précise sauf celles de la vulgate politiquement correcte (le nuage idéologique de l’”air du temps”), aucun programme clair et formulé. NKM, est une mécanique mentale complètement creuse, comme sait en produire cette haute bourgeoisie issue des grandes écoles, qui accouche de pets de nonne. Si elle était élue à la mairie de Paris contre Mme Hidalgo, les Parisiens ne verraient rigoureusement aucune différence. Comme au niveau national, les différences entre l’UMP et le PS  sont les mêmes qu’entre un corbeau et un choucas. En tout cas, pour reprendre une expression de De Gaulle, NKM a un « cerveau de colibri », politiquement s’entend. 

Vous aimerez peut être