Démence à la Place Vendôme

par

La Garde des Sceaux, qui a été nommée par Hollande pour donner un signal fort à la gauche ultra, donne des sueurs froides à Manuel Valls et à tous les syndicats de policiers. Au moment où la criminalité continue d’accélérer sa montée, elle propose une loi qui va beaucoup plaire aux voyous : 1) supprimer les peines  plancher ; 2) multiplier les peines sans prison ; 3) libération automatique d’office des délinquants aux deux tiers de la peine ; 4) dépénalisation de plusieurs délits. Encore un peu plus que maintenant, la loi s’érigera en protectrice des criminels. Le gauchiste Syndicat de la Magistrature tient les rênes, Place Vendôme, où les délires idéologiques règnent désormais en maître, notamment celui-ci : ”c’est la prison et la répression pénale qui fabriquent la récidive”. Alors que – l’exemple de New-York le prouve – la meilleure prévention est la répression lourde.

Mme Taubira est une passionaria. Autrement dit, sa raison et son jugement  sont altérés et obscurcis par les dogmes et les passions. Mais, comme nous le disions par ailleurs dans ce blog, il y a probablement chez cette femme une obscure motivation aux relents ethniques. Elle sait parfaitement ce qu’indiquent implacablement les faits statistiques : la grande majorité de la criminalité est imputable à une jeune population délinquante d’origine extra-européenne. Qu’on le veuille ou non, cette dernière est protégée, cajolée, aidée, bénéficiaire de la ”discrimination positive”.

Mais, dialectiquement, Mme Taubira se plante (elle est beaucoup moins intelligente que Mme Dati). Sa politique aboutit nécessairement à l’explosion de la criminalité de ses protégés dont, peut-être, se sent-elle implicitement solidaire ( ?) Vis-à-vis de la « folle de la Place Vendôme » – c’est le surnom  que lui donnent, Place Beauvau,  au ministère de l’Intérieur, les membres du cabinet de M. Valls – les députés socialistes ont une opinion inquiète : il se murmure à la buvette de l’Assemblée nationale qu’elle serait « la meilleure agente électorale du Front national ».

Vous aimerez peut être