Vraie cause de la crise ukrainienne : la guerre économique

Les sanctions économiques stupides contre la Russie prises par les USA et l’Union européenne sont une énorme erreur qui va d’abord nuire à l’Europe et surtout… à la France. Elles sont un moyen pour Washington de casser le lien économique euro-russe en construction. Voilà les vraies raisons, économiques, de la crise ukrainienne, provoquée par l’Occident (USA et EU soumise) à son bénéfice.  

Lire plus

Vraie cause de la crise ukrainienne : la guerre économique

Les sanctions économiques stupides contre la Russie prises par les USA et l’Union européenne sont une énorme erreur qui va d’abord nuire à l’Europe et surtout… à la France. Elles sont un moyen pour Washington de casser le lien économique euro-russe en construction. Voilà les vraies raisons, économiques, de la crise ukrainienne, provoquée par l’Occident (USA et EU soumise) à son bénéfice.  

Lire plus

Le gag de la « justice sociale »en France

Les principes socialistes de justice sociale recouvrent une énorme imposture historique. Ils se fondent sur l’hypocrisie idéologique et le retournement du sens des mots (logique orwellienne). Sans s’attarder sur le destin des régimes communistes, il est intéressant d’examiner les résultats des politiques de ”justice sociale” dans l’État Providence français. Ce modèle, mis en place sous l’influence d’une métapolitique marxiste ou para marxiste, dès l’après-guerre, a été conforté après Mai 1968 par l’entrisme des trotskistes dans tous les partis et syndicats de gauche.

Lire plus

Éducation : l’islamisme avance masqué

Comme la plupart des faits très importants, il est passé presque inaperçu. En mars 2014 a été créée la Fédération nationale de l’enseignement musulman (FNEM), en partenariat avec l’Union des organisations islamiques de France (UOIM). Cette dernière est proche des Frères musulmans, organisation internationale (actuellement matraquée en Égypte par le nouveau pouvoir) que tous les services de renseignement du monde savent être un cheval de Troie de l’islamisme radical. Avec des connivences discrètes dans le terrorisme. Passons…

Lire plus

13 remèdes révolutionnaires anti chômage

Voici un article d’analyse plus long que les autres.

 Mois après mois, le chômage croît. Les jeunes sont (un peu) moins touchés, à cause des emplois artificiels aidés et sans avenir. Jamais la France n’avait connu un tel taux de sous-emploi depuis au moins trois générations. Les chiffres sont sous estimés et volontairement truqués : 3,3 millions d’inscrits à Pôle Emploi, en réalité 5,5 millions dégagés des statistiques, en sous-emploi ou non-déclarés et au noir. Pourquoi ? Parce que la logique mentale profonde des élus et dirigeants de ce pays est complètement brouillée avec l’économie réelle. Le virus (en réalité marxiste) atteint  toutes les familles politiques. L’ADN du virus est : l’assistance sociale est supérieure au travail et à la responsabilité. Sans comprendre que la richesse dépend du travail, des devoirs et de l’effort et non pas des droits. Comme si l’”argent” était une manne miraculeuse et mystérieuse qui tombait du Ciel en provenance de l’État Providence, nouveau Zeus. 

Lire plus

Pourquoi la Russie a raison

Les provocations anti russes

En 1991, au moment de la fin de l’URSS, du Pacte de Varsovie et des menaces qu’ils représentaient, l’Otan aurait dû se dissoudre. Les vrais buts de l’Otan, instrument géostratégique de Washington, apparurent alors : non pas tant la défense de l’Europe que l’encerclement et l’endiguement de la Russie et le recul vers l’Est de sa sphère d’influence. Contrairement à ce qu’avait promis aux Russes Helmut Kohl, au nom de l’Occident, d’anciens pays de la zone ”socialiste” entrèrent dans l’UE (erreur économique de l’élargissement à tout le monde) et surtout dans l’Otan, ce qui apparut comme une provocation.

Lire plus

Réforme pénale : le bal des voyous

Comme dans Tintin en Amérique, où le Syndicat des gangsters de Chicago régnait en maître sur une police impuissante et une justice complice, la ”réforme pénale” concoctée par Mme Taubira et ses amis du Syndicat de la Magistrature et qui sera votée à la mi-avril, va ouvrir un boulevard à la criminalité. En dépit des avertissements de socialistes de bon sens (comme André Vallini, sénateur de l’Isère) ou des syndicats de police, la réforme prévoit la suppression des peines planchers et l’instauration d’une « contrainte pénale », gadget juridique qui permet d’exonérer de prison tout délinquant redevable d’une peine inférieure ou égale à cinq ans. Autrement dit, 90% des crimes et délits commis en France ne seront plus automatiquement susceptibles d’emprisonnement. On imagine les conséquences, surtout lorsqu’on sait qu’une grande partie des peines prononcées ne  sont plus aujourd’hui suivies d’effets,  faute de moyens et de volonté.    

Lire plus

Bloc notes incorrect

Chevalier des Arts et Lettres : la décoration dévoyée

Aurélie Filippetti, la sympathique ministresse de la Culture, vient de décorer de cet ordre prestigieux les Shaka Ponk, un groupe d’électro-rock français qui s’exprime en sabir anglo-saxon et qui relève de l’industrie du spectacle pour masses abruties. Un groupe musicalement nul et purement commercial (musique de supermarché et de discothèque de camping) qui pratique, comme tous ses épigones depuis presque 50 ans, une pseudo contestation cucul du ”système” qui les biberonne. (1) La chanteuse, Sam, au moment de la remise de la décoration, portait un tee-shirt arborant ce slogan en argot new-yorkais : « we don’t give a fuck » (”on n’en a rien à foutre”). Cette décoration, censée récompenser le rayonnement de la culture française, est depuis un certain temps complètement dévoyée. Elle a, par exemple, été attribuée au DJ David Guetta, à la chanteuse bas de gamme Dorothée, au champion d’arts martiaux truqués Jacky Chan, au chauffeur de l’ancienne ministre de la Culture Christine Albanel. En réalité, la remise de cette décoration à ce groupe de charlots qui ne sont qu’une des marques de lessive du marketing business plan d’une société de production, s’explique par la démagogie du pouvoir : faire ”branché” et essayer de plaire à un électorat ”jeune”. Misérable. Confusion de béotiens entre le showbiz et les beaux–arts.  

Lire plus

Mme Taubira devrait consulter un psy

Mme la Garde des Sceaux présenterait-elle les symptômes associés de paranoïa et de schizophrénie légères, associés à des bouffées d’autoritarisme et de ressentiment ? Mais aussi d’assouvissement d’une vengeance, qui s’explique par le phénomène de la ”compensation” : compenser un complexe d’infériorité par une posture intolérante et menaçante.    

Lire plus

Algérie : ça va mal finir

Tout le monde ne parle que de la crise Ukraine-Russie, mais il faut se pencher sur ce qui se passe en Algérie. On critique beaucoup M. Poutine, figure emblématique du tyran pour un Occident auto satisfait, mais on semble négliger le régime algérien, ubuesque, incompétent, oligarchique. Avec lequel pourtant la France entretient les meilleures relations, à la limite de la servilité, n’osant pas émettre contre lui la moindre critique (1).

Lire plus